Passer au contenu

/ École d'architecture

Rechercher

Maîtrise en architecture

Présentation

Créée en 1998 et repensée en profondeur en 2016, la maîtrise en architecture de l’Université de Montréal s’adresse aux candidats qui détiennent déjà une formation de 1er cycle en architecture ou dans une discipline apparentée (par exemple, design de l’environnement) et qui souhaitent accéder à l’exercice de la profession d’architecte.

Les objectifs du programme

L’objectif principal de la maîtrise est de former de futurs professionnels qui participeront activement à l’exploration et à l’avancement de l’architecture contemporaine.

En plus d’offrir une préparation solide au stage et à la pratique professionnelle, le programme propose donc aux étudiants de s’ouvrir à des enjeux multiples qui caractérisent le monde contemporain. Par exemple :

  • la complexité croissante des projets d’aménagement à l’échelle métropolitaine ; 
  • la nécessité d’adapter les environnements bâtis aux changements climatiques ; 
  • le défi de développer les cultures locales dans un contexte de mondialisation ; 
  • ou l’impact des nouvelles technologies sur l’espace urbain et architectural.

Par leur complexité et leur étendue, ces nouveaux enjeux sociaux et environnementaux débordent du cadre traditionnel de la discipline. C’est pourquoi la recherche constitue désormais une partie essentielle de la pratique architecturale. 
En réponse à ce contexte nouveau, la maîtrise offre maintenant un cadre pédagogique qui fait le pont entre la recherche et la conception, et qui amène l’étudiant à considérer la situation de projet comme un espace de redéfinition de l’architecture.

L’originalité du programme

Ces objectifs se traduisent par une pédagogie innovante, qui mise sur l’enseignement collaboratif et le renouvellement permanent des contenus. Le programme comporte deux volets distincts :

Projet complet
Le premier trimestre est consacré à l’apprentissage du projet professionnel complet. Ici, l’étudiant démontre sa capacité à intégrer, au projet d’architecture, des considérations constructives, règlementaires, environnementales et sociales. 
Ce projet pédagogique est porté par une équipe élargie formée d’architectes praticiens aguerris et de collaborateurs provenant de différentes disciplines (ingénieurs, experts en bioclimatique ou en code du bâtiment, etc.). Cette collaboration entre disciplines place l’étudiant dans une situation de conception qui se rapproche de la pratique professionnelle.

Projet thèse
Les deux trimestres suivants sont consacrés à la préparation et à la réalisation d’un projet thèse individuel. Répartis en trois à cinq groupes formés autour d’intérêts communs (ou « thèmes »), les étudiants profitent durant ces deux trimestres d’un environnement qui favorise les échanges intellectuels.

Chacun de ces groupes thématiques est encadré par une équipe formée de professeurs, de jeunes chercheurs et d’architectes praticiens, tous dotés d’expertises complémentaires.

Chaque groupe aborde un enjeu différent, permettant ainsi à l’étudiant d’approfondir un intérêt particulier dans le domaine de l’architecture. Les thèmes proposés en 2018 sont : 

Voyages d’étude

Les ateliers et le séminaire qui mènent au projet thèse sont enrichis de voyages d’étude à l’international propres à chaque thème. Les destinations prévues en 2018 incluent New York, Cali (Colombie), San Francisco et la Silicon Valley, ainsi qu’Édimbourg (Écosse). 

Les enseignants

La maîtrise en architecture est portée par des professeurs-praticiens et professeurs-chercheurs issus de différentes universités canadiennes (dont Montréal, McGill, Laval et UQAM) et internationales (dont IUAV Venise, TU Delft, Javierana Bogotà, Polytechnique de Varsovie et ENSA Nantes). Ceux-ci sont engagés dans des domaines d’expertise variés : architecture urbaine ; nouvelles technologies et média ; gestion de projets d’aménagement ; architecture et développement durable ; conservation du patrimoine ; histoire et théorie du projet.

La maîtrise compte aussi sur la contribution de plusieurs architectes en pratique active à Montréal, qui sont reconnus à l’échelle du Canada pour la qualité et l’originalité de leur travail. 

En plus d’une équipe d’enseignants qualifiée et d’un programme novateur, la maîtrise offre également aux étudiants l’opportunité de travailler au sein de l’un des huit laboratoires et chaires de recherche que compte l’École d’architecture.
Pour en savoir plus sur la recherche à l'École d'architecture.

Un programme accrédité

La maîtrise en architecture mène au stage et aux examens de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ). En vertu de différentes ententes de réciprocité, ses diplômés ont également accès au marché canadien et américain et peuvent faire reconnaître leur qualification professionnelle en France. La maîtrise est un programme professionnel accrédité par le Conseil canadien de certification en architecture : 

« Au Canada, le Conseil Canadien de Certification en Architecture (CCCA), est le seul organisme  autorisé par le Regroupement des ordres d'architectes du Canada (ROAC) à agréer les programmes de grades professionnels canadiens en architecture aux fins de la délivrance d'un permis d'architecte.» (Annexe A-1 - Conditions et durées d'agrément du CCCA pour les programmes professionnels en architecture - 2017)

FORCES DU PROGRAMME

  • Une formation professionnelle en architecture agréée par le Conseil canadien de certification en architecture et donnant accès à l’Ordre des architectes du Québec

  • La présence de deux chaires de recherche et de cinq unités de recherche

  • L’intégration des étudiants aux équipes et aux projets de recherche

  • La tenue de cycles de conférences et de colloques dont le Séminaire international Phyllis Lambert

  • La contribution des meilleurs praticiens montréalais à l’enseignement et aux jurys

  • Une exposition annuelle des projets de fins d’études constituant une excellente vitrine auprès des employeurs et du public

Demande d'admission