Passer au contenu

/ École d'architecture

Rechercher

Navigation secondaire

Colloque Pour des quartiers durables

Le 14 septembre dernier avait lieu à la Faculté de l’aménagement, le colloque Pour des quartiers durables organisé par le groupe de recherche multidisciplinaire Re4 Montréal et financé par l’Institut de l’Énergie Trottier.

L’équipe interdisciplinaire (Polytechnique-ingénierie, Université de Montréal-architecture et Université McGill-urbanisme) travaille à l’élaboration de recommandations pour créer des réseaux de chaleur partagée qui puissent contribuer au réaménagement urbain des quartiers montréalais de façon à les rendre complets et diversifiés soit, en un mot, durables. Ayant à l’étude le quartier Rosemont comme point de départ pour la recherche, Re4 Montréal est parvenu à rassembler plusieurs acteurs qui se préoccupent de l’avenir de ce quartier. Réunis dans le but de décoder les synergies et les blocages au développement de la résilience de Rosemont, les participants ont pu également discuter des opportunités de collaboration professionnelle pour entrevoir un avenir meilleur à notre gestion de l’énergie et pour, ensemble, équiper les Montréalais face aux changements climatiques. En tout se sont une cinquantaine de participants qui ont contribué aux ateliers de travail et aux brainstormings. En plus de participants issus de cinq universités montréalaises, des membres de l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, dont le maire Croteau, ainsi que des représentants de la ville-centre et d’Hydro-Québec étaient présents. Plusieurs professionnels canadiens, ingénieurs, urbanistes, architectes et membres des milieux communautaires ainsi que de la CSDM ont apporté une contribution inestimable lors des activités de la journée.  

Cet événement n’aurait pu voir le jour sans le généreux soutien de l’Institut de l’Énergie Trottier et la collaboration de l’École d’architecture de l’Université de Montréal.

Les repas de la journée ont été fournis par Traiteur Bis, un organisme communautaire de Rosemont travaillant à l’insertion des jeunes sur le marché du travail. 

Les résultats préliminaires du colloque seront dévoilés sous peu. Un rapport complet est attendu pour la mi-décembre.